Technologies

Service analytique

Le service analytique de C.HAFNER se démarque par son extrême compétence technique et par sa forte orientation vers la recherche de solutions appropriées, son service conseil et son assistance individualisés. Le Système de Gestion de l'Information du Laboratoire (SGIL) optimise les processus et les sécurise. Les certifications selon les normes DIN EN ISO 9001 et DIN EN ISO 13485, relative aux dispositifs médicaux ainsi qu l’accréditation des laboratoires selon la norme ISO 17025 garantissent une fiabilité maximale.

Afin de conserver ces certifications, C.HAFNER est régulièrement audité par des organismes de certification externes. De plus, les laboratoires de C.HAFNER participent régulièrement à des tests interlaboratoires internationaux.

Les laboratoires C.HAFNER

Le secteur des laboratoires comprend l'analyse chimique, le laboratoire d'essais et le laboratoire de physique. La technique d'analyse utilisée par le laboratoire d'essai, la coupellation, est la méthode connue la plus ancienne permettant de déterminer le titre des alliages d'or. Le terme de « coupellation » (épreuve) vient de la fusion d'échantillon ou de simples essais.

Prestations

  • Analyse ultramoderne avec divers modes et méthodes spectroscopiques :
    • Spectroscopie d'émission atomique (ICP-OES)
    • Spectroscopie d'absorption atomique (AAS)
    • Analyse par fluorescence X (XRF)
  • Métallographie performante et méthodes standardisées de détermination des caractéristiques physiques des matériaux (essai de traction, mesure de la dureté Vickers, analyse thermique, dilatométrie).
  • Microscopie électronique à balayage et analyse par spectroscopie X dispersive pour le développement de matériaux et l’analyse de défauts pour un traitement efficace des réclamations.
  • Analyse d'images dynamique (DIA) pour la détermination des tailles et forme des particules des poudres de métaux précieux.

Accréditation

Le secteur des laboratoires de C.HAFNER a été accrédité comme laboratoire d'essais. C.HAFNER satisfait aux conditions exigées par la norme DIN EN ISO/CEI 17025 ainsi qu’à d'autres critères dépassant ce cadre. Le laboratoire est pour cela inspecté par des auditeurs de l'organisme d'accréditation allemand indépendant DAkkS et contrôlé lors de visites régulières. Le champ d'application de l'accréditation couvre les méthodes d'essais citées plus bas, destinées à déterminer la teneur en métaux fins (or, argent, platine et palladium) dans les alliages de métaux précieux. 

CERTIFICAT D'ACCRÉDITATION

Méthodes Accréditées
  • ISO 11426 Joaillerie, bijouterie - Dosage de l'or dans les alliages d'or pour la bijouterie-joaillerie – Méthode de coupellation (essai au feu)
     
  • ISO 11427 Joaillerie, bijouterie - Dosage de l'argent dans les alliages d'argent pour la bijouterie-joaillerie - Méthode volumétrique (potentiométrique) utilisant le bromure de potassium
     
  • ISO 11494 Joaillerie, bijouterie - Dosage du platine dans les alliages de platine pour la joaillerie, bijouterie - Méthode par ICP-OES utilisant l'yttrium comme étalon interne
     
  • ISO 11495 Joaillerie, bijouterie - Dosage du palladium dans les alliages de palladium pour la joaillerie, bijouterie - Méthode ICP-OES utilisant l'yttrium comme étalon interne
Analyses des métaux fins
  • ASTM B562-95 : Standard Specification for Refined Gold (spécification standard pour l'or affiné)
     
  • ASTM B413-97 : Standard Specification for Refined Silver (spécification standard pour l'argent affiné)
     
  • ASTM B561-94 : Standard Specification for Refined Platinum (spécification standard pour le platine affiné)
     
  • ASTM B589-94 : Standard Specification for Refined Palladium (spécification standard pour le palladium affiné)
Essais de corrosion pour bijoux et applications dentaires
  • DIN EN 1811 : Méthode d'essai de référence relative à la libération de nickel par les assemblages de tiges qui sont introduites dans les parties percées du corps humain et les produits destinés à entrer en contact direct et prolongé avec la peau;
     
  • DIN EN ISO 10271 Médecine bucco-dentaire - Méthodes d'essai de corrosion des matériaux métalliques
Essais sur les alliages dentaires
  • DIN EN ISO 22674 Médecine bucco-dentaire - Matériaux métalliques pour les restaurations fixes et amovibles et les appareillages

 

Autres essais s'appuyant sur les normes suivantes:
  • DIN 51007 Analyse thermique - Analyse thermique différentielle (DTA)
     
  • DIN 51045 Détermination de la variation de longueur des solides sous l'effet de la température (coefficient de dilatation thermique)
     
  • DIN 6507 Matériaux métalliques - Essai de dureté Vickers
     
  • DIN EN ISO 6892 Matériaux métalliques - Essai de traction
Nous utilisons des cookies en vue de vous offrir une expérience de navigation optimale. Informations complémentaires.
OK